previous arrow
next arrow
Shadow
Slider
Meilleurs Voeux 2021 🤶 Bonne santé à tous . Ensemble Partageons une même Passion : Orvault RC

u18: La coupe est pleine

U18m

 (Cliquez sur la photo pour voir la galerie )

La coupe est pleine : n’en jetons plus. Au contraire : on n’en redemande. 9 buts en 2 matches – et pas contre nous – et pas contre n’importe qui.  Il y a des jours que l’on aimerait qu’il soit sans fin. Never ending day. Les spectateurs, venus nombreux, ont été comblés par les prestations que nous ont  rendus nos U18 et nos Seniors A. Une éclaircie dans la grisaille par les temps qui courrent.

 

Tout d’abord nos U18 drivés par un quarteron de généraux pas encore à la retraite , n’en déplaise au Grand Charles , rencontraient l’équipe angevine de La Croix Blanche , durement touchée par le Covid . Quant à nous   , Igor,Bruno,et les 2 stars Kiki & Patrice , disposaient  d’un effectif pléthorique . Un avantage décisif car les visiteurs , dès la 38e , seront réduits à 10 , ne disposant pas de remplaçants et ce manque leur fera cruellement défaut en fin de rencontre . Et , quant à parler de star , sur le terrain une étoile brillera , à en faire palir d’envie nos Kiki et Patrice . Un jeune , très jeune meme, dont la valeur n’attend pas le nombre des années . Notre Rodrigue à nous s’appelle Tristant Chevalier.

Car dans les 20 premières minutes , si ses partenaires sauront se hisser à sa hauteur et réaliseront une partition  parfaite , néanmoins il appartenait à cette étoile naissante de montrer la voie . Ce qu’il fera avec maestria. Ainsi , sous l’égide du maestro , le récital pouvait commencer . Tout d’abord , un excellent travail préparatoire et une remise parfaite à l’attention de  Kenan qui débordait sur son flanc gauche . Un job impeccable de ce  dernier à l’adresse du précieux Friat Amed qui crucifiait le gardien adverse . 1-0 (10e) Amed.

Cependant la diva allait magnifier son talent dans un show époustouflant qui laissient éberlués joueurs et spectateurs . Un chef d’œuvre de feintes et de dribbles déroutants en pleine surface de réparation adverse qui trouvaient leur apogée par une exécution en règle du  malheureux  gardien visiteur . 2-0 (15e) Tristant I.

Pas vraiment un Pied Nickelé ce Tristan , pour parodier un autre Tristan pas triste lui non plus : Tristan Bernard .

Dommage que la partie , par la suite , ne tombe dans l’ennui . Par chance , nous avions dans nos rangs Ozkan . Histoire de raviver la partie  ou de simuler ses compagnons atones, en cette belle matinée estivale  ne vit-on pas le jeune orvaltais  partir à l’aventure ,caracolant dans les prés orvaltais la fleur au fusil , visiblement languissant et déprimant  dans ses buts . Hélas , ce sera  une aventure sans lendemain , car le malheureux avait omis de prendre avec lui le ballon . Ce que lui rappellèrent cruellement nos adversaires . 2-1 (19e) Vert & Blanc

Fort marri de sa mésaventure , il aurait pu  médité longtemps sur l’ingratitude de nos adversaires jusqu’à la 44e ou un aventureux , et certainement insconcient angevin,  ne vienne à sa rencontre . Livré à lui-meme , abandonné des siens par des équipiers rancuniers et n’écoutant que son courage , il se lança dans une nouvelle mission commando , quelque peu kamikaze , pour sauver les notres . Bien lui en a pris : il écarta cette fois le danger . Ayant à nouveau regagné l’estime de ses camarades et évité certainement les vilénies d’un coach autoritaire , il put regagner tranquillement les vestiaires pour la mi-temps .

En seconde période , la partie ronronna à nouveau . Ce qui n’était pas trop pour déplaire  à Baptiste , Malo et les siens car les vélléités angevines se résumaient à  quelques escarmouches , vite réduites en cendre . Aussi ,en dépit de quelques tirs non cadrés de Gauthier , de mouvements assez désordonnés sur nos ailes ou des coups de boutoir du sur-puissant Olivier, l’on restait sur notre faim .  Ce qui peut sembler normal car l’on approchait de midi . Heureusement pour nous ,entendant le carillon sonner ,et répondant à notre demande , un qui avait toujours l’estomac dans les talons , c’était bien ce diable de Tristant . Mais lui c’était une faim de but . Il se résolut donc à combler le petit creux que connaissait ses camarades . Ce sera à nouveau un petit chef d’œuvre dans une réalisation qui ne tenait  qu’à lui . Cette fois l’adversaire était à terre et ne s’en relèvera pas . 3-1 (Tristant II– 88e)

Le 4e but , 2 minutes plus tard , était un schéma d’école certainement répété à l’entrainement par Mr Igor , ou à nouveau Amed parachevait le travail de ses équipiers . 4-1 Amed . 90e

Le feu d’artifice n’aurait pas été complet sans le triplé du jeune Tristant à la 90e  . Que dire de plus . 5-1 . Tristant III . 95E

Mission accomplie pour les jeunes joueurs d’igor and Co qui poursuivent donc l’aventure . Bravo à eux.

28,15,0,50,1
25,600,60,1,100,1000,40,2000
90,300,1,50,12,25,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,1,0,0,1,30,10,5,0,0,0,10,0,1
MCO
MCO
ETH
ETH
Saupin
Saupin
Optique
Optique Petit Chantilly
Optique Petit Chantilly
Transport
Groupe Courcelle
Groupe Courcelle
Whis-sport
Whis-sport
Almafit
Almafit
Auberge du forum
Auberge du forum
Almacar
Almacar
Le Five
Le Five
Ville d Orvault
Ville d Orvault
Crédit Agricole
Crédit Agricole
Nike
Nike