28,15,0,50,1
25,600,60,1,100,1000,25,200
90,300,1,50,12,25,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,1,0,0,1,30,10,5,0,0,0,10,0,1
U17/18
U17/18
AG
AG
cadre
cadre
u18
u18
U13a
U13a
u13c
u13c
U13b
U13b
Senior A
Senior A
horaire
horaire
Boutique
Boutique
organigramme
organigramme
vestiaire
vestiaire
U15a
U15a
U8-U9
U8-U9
U13a
U13a
Féminine
Féminine
U11a
U11a
u8
u8
Game Over
Game Over
Week End de coupe pour nos U18 qui rencontrent Angers Croix Blanche et pour nos Seniors face à Teillé Mouzeil Ligne . Premier match de championnat pour nos U14 Régionaux qui se rendront à Changé . Bonne Chance. CONTINUEZ à respecter les règles de sécurité liées au Covid 19.

Senior A : Une belle victoire en Coupe de France

coupe

« Le jeu est une harmonie de qualité où tout le monde met les siennes au service du collectif » disait récemment  Christian Gourcuff, le technicien nantais. Ce précepte Stéphane Delalande et les siens ont su le faire leur. Une brillante démonstration en a résulté  ce dimanche après-midi et ce, aux dépens de l’UF St Herblain. Une éclatante vérité qui se traduira au tableau d’affichage par un score de 3-2 ,sortant , à l’occasion de la Coupe de France nos illustres voisins. St Herblain semble une terre de prédilection pour nos joueurs , déjà tombeurs du Shoc.

 

 

Victimes peut être d’une certaine suffisance ,assurément de certaines insuffisances , les pensionnaires de R3 ont rendu une pale copie au regard d’une équipe qui leur rendait 2 divisions . Un coup de tonnerre dans le ciel orvaltais et même 2 auront suffi pour mettre à terre les visiteurs herblinois . En 5 minutes chrono , ces derniers se retrouvaient KO debout , par la Grinta des hommes de Stéphane , humble , mais pas trop mécontent d’avoir joué un vilain tour à ses anciens partenaires . Abasourdis , sonnés , extatiques les Herblinois mettront un certain temps avant de retrouver tous leurs esprits . Et leur football.

En effet , dès la 3e minute , sur un excellent travail préparatoire réalisé sur notre flanc droit , les visiteurs concédaient un 1er corner , lourd de conséquence . Serkan faisait décrire une longue trajectoire de forme parabolique à son ballon qui finissait sur le crane éberlué de Marc Antoine. Ce dernier , d'un head-shake vigoureux et victorieux transperçait les filets du malheureux gardien . 1-0 (3e – Marc Antoine).

Pas le temps de se remettre de ses émotions qu’à nouveau Gilbert , le joueur au sourire énigmatique faisait des siennes . Il débordait à nouveau sur son flanc droit et foutait la pagaille dans les rangs adverses . Ce qui avait le don d’exacerber les costauds défenseurs visiteurs . Résultat : notre Buster Keaton se faisait découper en fines tranches de jambon Fleury-Michon . Coup franc à 35m des buts adverses disait l’arbitre . Occasion pour le nouvel entrant Xavier Da Fonseca de démonter ses qualités de tireur . Une balle liftée bien dosée qui atterrissait au cœur de la défense herblinoise qui tardait et tergiversait à repousser le ballon au-delà ses frontières . Mais tergiverser n’est pas le fort de Guillaume , qui d’une magistrale reprise de volée fusillait le vraiment malheureux gardien visiteur . Qui de nouveau devait écoper pour cueillir le ballon au fond de ses filets .2-0 (5e – Guillaume).

Et le score aurait pu être bien plus sévère pour les visiteurs , mais l’arbitre refusait un 3eme but pour un hors-jeu peu évident  de Guillaume à la 21e . Enfin remis de leurs émotions , les Herblinois s’enhardissaient peu à peu et progressivement prenaient en main ( ou plutôt au pied ) le jeu . Ils avançaient et nous reculions . Avec à la manœuvre leur remarquable N°7 , très habile pour se glisser dans les intervalles et distiller d’excellents ballons à ses équipiers . On concédait quelques corners et sur l’un d'eux , joué à 2 , le ballon finissait au 2nd poteau dans un espace totalement déserté par les nôtres . Mais pas par un filou adverse qui rodait dans les parages . Au tour de Pablo d’aller écoper . 2-1 (illustre inconnu – 23e )

Rien de bien notoire à vous signaler par la suite sinon la rentrée de notre Musclor à nous , Lamine , qui remplaçait Xavier , auteur de débuts prometteurs mais encore juste physiquement (31e) . A l’occasion de ce match , on découvrait également un autre joueur intéressant en la personne de Loic Rossas qui se hissera rapidement au niveau de ses partenaires . Encore perfectible dans sa relance ,mais combien de fois n’a-t-il pas coupé de trajectoires d’adversaires qui ne demandaient qu’à filer au but . Car pour l’occasion le coach devait se passer de 2 de ses pièces maitresses , absentes ce dimanche et grands artisans de la victoire du weekend précédent (Booba & Mathis).

Hormis un sauvetage de Loïc à la 34e qui se rattrapait de sa bévue initiale et un rush de 40m de l’époustouflant Alassane qui voyait Guillaume à 2 doigts d’aggraver le score à la 43e , plus rien ne sera marqué . La mi-temps intervenait pour nous permettre de nous remettre de nos émotions au bar de Mr Roger.

Sérieusement tancés à la mi-temps les hommes du Président Chasserant et de notre ami Miguel revenaient avec de meilleures intentions et de nouvelles ambitions . Et à leur tour , il ne leur faudra que 8 minutes pour combler leur retard . Une légère faute sur un Loic trop dilettante  non sifflée , suffisait aux joueurs de Frédéric Bourdeau pour combler leur retard . A la manœuvre l’inévitable N°7 qui glissait le ballon au surpuissant N°9 , peu enclin aux vagues à l’âme . Son bolide laissait impuissant Pablo . 2-2 (N°9 – 53e).

Consternation dans les rangs Orvaltais. Joie dans les rangs Herblinois. Mais joie  de courte durée, de très courte durée même : 3 minutes. Le temps que ce rabat-joie de Gilbert ne fasse à nouveau des siennes. Nouveau débordement de ce dernier et meme traitement de ses bourreaux que précédemment. Certainement peu sensibles au flegme de notre humoriste, à nouveau Buster se voyait éparpillé par petits bouts , façon puzzle, aux quatre coins de la surface de réparation .Les Tontons Flingueurs Herblinois avaient encore frappés. Et fort . Que dis-je , comme dirait Blier , ils avaient correctionné, dynamité , dispersé , ventilé le malheureux Gilbert . Une approche que n’approuva pas l’arbitre. la sentence impitoyable voyait à nouveau Guillaume rétablir un semblant de justice .3-2 (57e – Guillaume ) . Score final

D’autres opportunités se présenteront tel ce remarquable coup-franc de Serkan de 35m, filant pleine lucarne et brillamment détourné par le gardien adverse (64e) ou cette valse à mille-temps d’Hocine dans la surface , mais dans un finish trop langoureux pour inquiéter les visiteurs (73e) . Coté Herblinois un Scud rasait les poteaux de Pablo mais la cible se dérobait à notre plus grand soulagement (72e  ).

Ainsi les Orvaltais signent une victoire collective convaincante , à nouveau face à une équipe de grande valeur . Pas une victoire usurpée , les joueurs y ont mis la manière laissant entrevoir leurs énormes possibilités si , du moins ils persistent dans cette voie . Car le match fut de qualité , une qualité rarement perçue ces derniers temps . Il faut remonter aux matches face à l’Immaculée en championnat ou Belligné en Coupe pour retrouver ce niveau . Peu d’actuels joueurs étaient présents.

Quant aux joueurs les dissocier pour mettre quelques joueurs en exergue serait mal venu de ma part . Car de Pablo à Swann , chacun à jouer sa partition dans une prestation de haute volée . Quoique les performances de certains ont laissés reveurs bien des spectateurs : époustouflant serait le terme exact .  Bravo .

28,15,0,50,1
25,600,60,1,100,1000,40,2000
90,300,1,50,12,25,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,1,0,0,1,30,10,5,0,0,0,10,0,1
Optique
Optique Petit Chantilly
Optique Petit Chantilly
Transport
Groupe Courcelle
Groupe Courcelle
Whis-sport
Whis-sport
Almafit
Almafit
MCO
MCO
Auberge du forum
Auberge du forum
Almacar
Almacar
ETH
ETH
Le Five
Le Five
Saupin
Saupin
Ville d Orvault
Ville d Orvault
Crédit Agricole
Crédit Agricole
Nike
Nike