28,15,0,50,1
25,600,60,1,100,1000,25,200
90,300,1,50,12,25,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,1,0,0,1,30,10,5,0,0,0,10,0,1
u12A
u12A
cadre
cadre
organigramme
organigramme
Boutique
Boutique
loisirs
loisirs
U17/18
U17/18
U15a
U15a
U8-U9
U8-U9
senior-B
senior-B
u18
u18
senior a
senior a
u13c
u13c
U13a
U13a
Féminine
Féminine
U6-U7
U6-U7
U11a
U11a
u8
u8
U17
U17
u12b
u12b
L'Assemblée Générale du club aura lieu le vendredi 18 Septembre à 18heures à la salle Pacaille (salle voisine de la mairie dans le bourg d’Orvault). Reprise de l'entrainement le lundi 17 août. Voir le Planning.

Fin d'année

serkan

L’année 2019 se termine et il faut bien en tirer quelques bilans. Une année difficile et pas que pour Balkany ou de De Rugy. Sans même parler de Chirac, d’Anémone ou de Dick Rivers. Une annus horribilis aurait dit Jean Paul II ( le vrai – pas le capitaine des Vétérans) .

 

Black is black, I want my Football  back
It's grey, it's grey, since he went away, oh oh
What can I do, 'cause I, I'm feelin' blue

Ces paroles que Los Bravos chantait en 1966 et que peu se souviennent – et pour cause – étaient prémonitoires .J’aurais du m’en méfier. Donc une année de blues que certains n’ont pas supportés. Des joueurs se sont évaporés à l’intersaison. Perdus corps et biens. L’effet Troadec ou De Ligonnés, dirons nous. On espère ne pas les retrouver dans un champ de Landerneau. Y  a meme des policiers Ecossais qui nous ont signalé un Dupond  se rendant incognito dans leur pays. Mais c’était juste  Juju  qui venait signer au Voxpro FC. Enfin on ose espérer que leurs nouveaux coaches gouteront (sic) les nombreux repas de famille impromptus de certains. Toujours est-il que ce n’étaient pas des morts de faim sur le terrain .Et qu’ils n’ont pas joué le pied sur le plancher. Car on y est quasiment (sur le plancher).

On a donc ri jaune. Ce qui au vu de l’année était de circonstance. Mais on est reparti. Un breton c’est têtu aimait à dire notre ami Emile. C’est pas un méridional ou  un marseillais, y a du Cadoudal dans nos veines et les Bonaparte d’opérette ne nous feront pas plier. Alors on a courbé  l’échine mais on n’a pas rompu . Cahin caha on s’est remis en marche. Et  ce sera sous l’impulsion notamment de notre Charette vendéen  (1763-1796)  que l’on fera notre petite révolution. Ce dernier  destituait quelques notables locaux dont les victoires sur le terrain se faisaient rares. Ainsi  Dark Igor faisait les frais de ce remaniement pour avoir sacrifié impunément nombre de ses guerriers sur l’autel d’obscures victoires. Sans parler des innocentes  victimes collatérales dont firent parties, par exemple, les malheureuses vaches de La Chapelle Launay, les pigeons de Couéron  ou les taupes de Thouaré .Contre vents et marées donc, notre Charette confortait un nouvel Etat Major ou naturellement les Bleus étaient à l’honneur tels Maxime, Kevin, Fawzy, Julian ,Seb ,Djeson ou Simon .  A ces jeunes « insurgés » comme il aime à les appeler, notre Vendéen a appelé pour les commander un jeune général qui a beaucoup guerroyé dans les contrées locales .Naturellement d’une certaine noblesse avec particule : De Lalande , tel est son nom. Hésitant malgré tout à larguer ses vieux grognards, sa garde rapprochée, notre Charette les a affectés à des taches subalternes obscures : secrétariat, trésorerie, arbitrage, communication, lavage de maillots, etc. Histoire de les occuper et qu’il ne lui fasse pas un coup de Trafalgar par derrière.

Seniw

On est donc reparti. Avec toujours notre grand timonier à la barre. Impassible, impavide. Un califat de notre indestructible Président El-Poussah  qui poursuit son règne en dépit des turpitudes d’Iznogoud Guevelou. Iznogoud toujours épaulé par son diabolique homme à tout faire vendéen, Dilat Larhat, dont je viens de vous parler précédemment. Mais on ne devient pas calife à la place du calife, comme me disait récemment Joseph Parpaillon, autre grand calife. Et vous le savez, si vous avez lu René (Goscinny – pas Bléas) que le calife est débonnaire. Mais Dilat et Iznogoud sont très méchants. Machiavéliques  même : imaginez que pour emmerder notre bon calife, ils ont été jusqu’à placer leurs gamins à Sautron et à la St Médard. Vous imaginez la fureur de Didier Lever : 20 ans de formation à l’école du foot foutu en l’air  !! On a malgré tout conservé quelques vieux grenadiers qui avaient voltigé sur tous les champs de bataille du voisinage. Par exemple les Hocine ou Serkan, les Docteurs Jekyll et Myster Hyde du football Orvaltais. On n’avait pas trop le choix. Quelques estropiés qui trainaient dans le coin et un peu de sang neuf avec les vagues migratoires. Et on est reparti au combat.  

Enfin toutes ces turpitudes ,la plupart de nos dirigeants ne les ont pas connus qui, bon an mal an, continuent  leur bonhomme de chemin. Impassibles, impavides à l’image de qui vous savez. Peu sujets au mouvement de transfert car étant pour la plupart décotés, ils trouvent au sein du club un havre de paix. Et peuvent tranquillement écluser quelques bières sans risquer l’opprobre de madame. Alors ils rendent quelques menus services pour agrémenter leur quotidien. Certains retrouvent leur jeunesse à l’école du football. D’autres s’occupent de nos ados et leur apprennent les rudiments de la Play Station. Alors comme chaque année le club leur accorde une attention particulière en les invitant au repas des dirigeants. Et ils viennent tous. Bien sur que le repas servi à l’Auberge du Forum est de qualité, bien sur que le prix défie toute concurrence. Mais pas que. C’est également un plaisir pour eux que de se rencontrer. La famille de l’ORC réunie. Et particulièrement cette année où l’on se dit que l’on revivra le gout de la victoire. Alors on  se donne rendez-vous le  10 janvier 2020 à 19h30 à l’Hôtel du Forum.

Pour les non initiés, les rôles principaux étaient interprétés par :

François Athanase Charrette : Pascal Marionneau

El poussah : Didier Rallier

Iznogoud : Frank Guevelou

dilat Larhat : Pascal Marionneau

Juju : Julien Rochcongar

De Lalande : Stéphane Delalande

Bonne Fête de fin d’année. Bloavez Mad Deor Toud .

28,15,0,50,1
25,600,60,1,100,1000,40,2000
90,300,1,50,12,25,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,1,0,0,1,30,10,5,0,0,0,10,0,1
Optique
Optique Petit Chantilly
Optique Petit Chantilly
Transport
Groupe Courcelle
Groupe Courcelle
Whis-sport
Whis-sport
Almafit
Almafit
MCO
MCO
Auberge du forum
Auberge du forum
Almacar
Almacar
ETH
ETH
Le Five
Le Five
Saupin
Saupin
Ville d Orvault
Ville d Orvault
Crédit Agricole
Crédit Agricole
Nike
Nike