28,15,0,50,1
25,600,60,1,100,1000,25,200
90,300,1,50,12,25,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,1,0,0,1,30,10,5,0,0,0,10,0,1
cadre
cadre
U13
U13
U8-U9
U8-U9
Loisirs
Loisirs
U6-U7
U6-U7
senior-B
senior-B
u18
u18
senior a
senior a
u13c
u13c
U13a
U13a
Féminine
Féminine
u15a
u15a
U13B
U13B
Senior-c
Senior-c
U11a
U11a
u8
u8
U17
U17
u12b
u12b
u12A
u12A
Orvault RC organise son tournoi en salle le 22 & 23 Février à la Frébaudière, catégories :U6/7 , U8/9 , U10/11 .

Les U 17 en leader

U17Am.

Belle prestation que celle réalisée ce samedi par les protégés de Mrs Yvon &  Marc (Kerbrat and  Hutellier) . Les jeunes joueurs U 17 pourront passer un Noel bien au chaud, bien calés dans leur poste de leader du groupe B de D1. En recevant leur dauphin du jour, l’US Thouaré, l’occasion était belle de conforter leur position. Ils ne l’ont pas raté. Et le score final de 3-1 peut sembler bien flatteur aux visiteurs tant la main mise locale fut prégnante tout au long de la partie. Sans  jamais se relâcher. En effet, ces derniers n’auront guère l’occasion de sortir la tète de l’eau durant 90 mn. Et c’est peu dire tant la pluie tomba en cette 2nde période, nécessitant également l’éclairage des projecteurs en cette fin d’après midi. Mais tout ceci eut peu d’incidence sur le déroulement de la partie jouée sur le terrain d’honneur. Pelouse il est vrai peu coutumière à nos ados mais souvent l’herbe est révélatrice du véritable talent d’une équipe. Axiome Bléasien validé par nos U17.

 U171mU172mU173m

Sous l’égide de leur remarquable capitaine, les Reds d’Orvault RC, d’entrée, ne laissaient guère de doute à leurs adversaires quant à l’issue de la rencontre. Dès l’entame du match, ils multipliaient les occasions. Mais c’est à l’issue de l’une de ses nombreuse banderilles sur son coté droit que le petiot Bussereau  servait parfaitement l’inévitable Chéreau qui décroisait un tir surpuissant qui finissait dans le petit filet du gardien de Thouaré. Mais coté intérieur cette fois. Bon boulot du duo Chéreau-Bussereau 1-0 (Kenzo  - 23e)

Bis répétita pour l’intenable Kenzo à l’embuscade sur un ballon qui vadrouillait  devant les buts et que, visiblement, les Thouaréens semblaient peu disposés  à dégager hors de toute atteinte des locaux. Propice aubaine  pour que le multi récidiviste Kenzo ne réitère un nouveau méfait. Une opportunité qu’il ne faut pas gâcher aurait dit Guy Roux. C’est ce qu’il confirma en mettant le ballon hors de toute atteinte du gardien visiteur, bien marri de la coupable désinvolture de ses équipiers. 2-0 (Kenzo- 34e).

Et toujours pour s’en référer à l’illustre auxerrois, notre Guy Roux à nous (avec  le même survêt Whisport mais avec une chevelure bien plus flamboyante ) a beaucoup copié la divine équipe bourguignonne. Car Mr Yvon applique à merveille les recettes de Mr Guy, adepte lui aussi désormais du 4-2-4 (après avoir été pendant longtemps aficionado du WM) avec 2 ailiers aussi rapides que virevoltants mettant en vrille la défense adverse. Et dans l’axe central, c’est du béton à la Bouygues, à la Prunier, pas du poulet de chez Bourgoin (ancien sponsor de l’AJA). Les Vallée et NDiaye, çà vous Lamine une attaque, 2 centraux défensifs apparemment peu sensibles à la poésie, flanqués de 2 cerbères aussi teigneux que le Yorkshire de Mme Guevelou .Inutile de vous dire que la moindre velléité offensive adverse était rapidement annihilée par nos compères. Sauf 1 fois. A la 36e. Erreur de jeunesse dirons nous. Chauvinisme aidant, je ne m’étendrais pas.  Et  toujours dans les buts un étonnant Khémis, placide parfois, lucide souvent. Mais pas trop sur ce coup là. 2-1. (36e – inconnu orange).

U178m

Dans la galerie des portraits locaux on pourrait également rajouter Zim(bata) à l’énorme abattage, du moins quand il parvient à régler son moteur diésel car les bougies de préchauffage mettent un putain de temps avant que le moteur ne connaisse plus des ratés. Mais par la suite, le Zimba c’est du Sinbad voguant sur l’océan Orvaltais, donnant pleine mesure et la mesure à son équipe. Ce sera notamment sous son impulsion que les Orvaltais allaient aggraver le score à la 74e. Le buteur étant cette fois Ahmed. Ce lui sera une juste récompense pour avoir beaucoup couru jusque là et s’être montré un peu moins maladroit que ses potes devant le but. 3-1 (74e – Ahmed)

Une rencontre qui s’est déroulée dans un bon esprit, sans heurts, ni pleurs, ni cartons. Une sympathique équipe de Thouaré qui s’est battue sans jamais renoncer.

Ainsi, une très belle prestance de l’ensemble dont on ne saurait dissocier les 14 joueurs.

Bravo donc à Yann & Erwan, Christian & Tristan , Sariel & Mickael, Sula & Zimbata , Kenzo & Khémis , Ahmed & Alexandre , Killien & Lamine.

Heureux comme la doublette de coaches pour  la  performance convaincante de leurs joueurs : physiquement, techniquement, collectivement. Un effectif riche et de qualité, véritable ossature future du club par une vraie bande de copains.

On rajoutera à cela, un arbitrage de Yann, répondant parfaitement aux critères qualités exigés par la Ligue : compétence et clairvoyance. Les 2 mamelles de l’arbitrage.

La police du terrain était diligemment (et gratuitement) assurée par Mr Laurent (le Boss du Club des 5 à 7) et l’intendance générale assurée par Mr Roger (tout aussi diligemment et gratuitement).

U175mU177m

28,15,0,50,1
25,600,60,1,100,1000,40,2000
90,300,1,50,12,25,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,1,0,0,1,30,10,5,0,0,0,10,0,1
Transport
Groupe Courcelle
Groupe Courcelle
Optique
Optique Petit Chantilly
Optique Petit Chantilly
Whis-sport
Whis-sport
Almafit
Almafit
MCO
MCO
Boulangerie Honoré
Boulangerie Honoré
Auberge du forum
Auberge du forum
Almacar
Almacar
ETH
ETH
Le Five
Le Five
Saupin
Saupin
Gilles ROBINET
Gilles ROBINET
Ville d Orvault
Ville d Orvault
Crédit Agricole
Crédit Agricole
Nike
Nike