28,15,0,50,1
25,600,60,1,100,1000,25,200
90,300,1,50,12,25,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,1,0,0,1,30,10,5,0,0,0,10,0,1
paul
paul
u5
u5
yoyo
yoyo
victor
victor
thomas
thomas
stage
stage
senior
senior
rond
rond
marius
marius
malo
malo
kevin
kevin
jeune
jeune
gégé
gégé
imma
imma
cadeau
cadeau
u8
u8
u10
u10
u12
u12
u6
u6

14/01/2019 : Première Victoire

Quoi de mieux pour commencer l’année que de le faire par une victoire. Une longue gestation, presque 9 mois que les Rn’B n’avaient pas connu ce bonheur, cette sensation si particulière sous les crampons de nos seniors. En fait, depuis le 29 avril 2018 et les 3 points face à Guérande. Aussi l’on s’imagine aisément la joie des Orvaltais après ce long chemin de croix, seulement entrecoupé de 2 nuls .On a enfin accouché d’un succès convaincant .Aussi cette fois la victoire fut belle, très belle.

Pourtant l’on donnait peu de chance à l’avant dernier face au 3ème du championnat. D’autant plus que leur piteuse prestation lors de la journée précédente donnait peu SeniorA La Baule2019 2matière à espoir. Mais cette fois ,au-delà de toute espérance, ils ont su déjouer tous les pronostics. Inscrivant, au passage, en une journée, autant de buts (5) qu’ils n’en avaient marqué jusque là. Menés par un remarquable duo : leur capitaine Julien et naturellement Thomas dit the Boss . Tous deux auteurs d’une prestation remarquable. Et ils ont su porter au diapason le reste de leurs équipiers qui cette fois démontraient toute leur capacité et leur solidarité collective. Que ce soient un Victor un Serkan ou un Maxime (en net regain de forme), leur volonté entrainait leurs jeunes camarades tels Mathias, Hocine, Yoann, Lamine. Les expérimentés Paul, Reagan, Maryan, Sabri faisaient eux miroiter toute leur technique en vieux chevaux de combat bien rodés. Ce qui était de circonstance pour le grand concours hippique de La Baule.

A cela s’ajoutera un brin de réussite qui les fuyait depuis le début de la saison. Ainsi à l’issue d’un corner parfaitement tiré par Sabri, les visiteurs Baulois se mélangeaient les pinceaux, bousculaient leur gardien et marquaient contre leur camp .1-0 (11e –illustre inconnu) .

SeniorA La Baule2019 3Les Orvaltais avaient la possibilité de faire le break au bout du 1er ¼ h. Mais le même Sabri perdait son duel face au gardien adverse. Ce dont allaient rapidement profiter les visiteurs en s’infiltrant coté gauche de notre défense , pas très vigilante sur ce coup là. Un centre au point de pénalty et le but inévitable 1-1 (21e – autre illustre inconnu)

Histoire de remuer le couteau dans la plaie et bis repetita, mais cette fois sur notre flanc droit. Après Serkan c’était à Max de boire la tasse face au rapide N°9 baulois. Kenny constatait les dégâts. 1-2 (28e)

Un double coup de poignard qui douchaient froid la virulence des Orvaltais. Mais s’il est une vertu qu’ils ont su acquérir ces derniers mois c’est une certaine forme de courage . Ce qui est tout à leur honneur de n’avoir jamais renoncé. Même aux pires heures du Blitzkrieg. Churchill aurait apprécié.

Ainsi, au jeu direct des Baulois, visant par de longues balles, leurs rapides ailiers, les Orvaltais répondaient par un jeu plus posé et technique fait de redoublement de passe. Néanmoins les remuants Mathias, Sabri et Paul ébranlaient la défense visiteuse et ce sera sur l’une de leur combinaison que le benjamin Mathias ouvrait son compteur but sur une balle qui venait mourir au 2nd poteau .Il aura suffi d’une attaque rapide, coté gauche ponctuée d’un centre à ras de terre que convertissait Mathias. 2-2 (36e – Mathias)

Le match était plaisant avec peu de temps mort, un match relativement équilibré que maitrisaient néanmoins les hommes d'Igor et de Pascal. On se quittait donc à la mi-temps sur un score nul sans se douter de la formidable seconde partie que nous réservaient nos joueurs. Un scénario que n’auraient pas imaginé les auteurs de La Casa De Papel.

Car dès la reprise et sur leur 1er ballon, une nouvelle négligence coté gauche ouvrait grand le chemin des buts à leur petit N°12, qui permettait aux visiteurs de reprendre SeniorA La Baule2019 4 l’avantage. (2-3 . 46e)

Cependant le double changement intervenu à la mi-temps allait impulser un nouveau souffle qui finalement s’avérera payant . La paire Ronald Reagan Yoann Aba faisait claquer la défense bauloise qui finira aux abois. Les coups de boutoir des 2 larrons laissaient libre cours à leurs compères. Et c’est ainsi que sur une chorégraphie parfaitement orchestrée par le dit Sabri, ce dernier s’écroulait sous les yeux de l’arbitre, de manière fort peu académique. Mais dans la surface de réparation. Paulo, le cow-boy de service dégainait et ajustait le malheureux gardien ( 3-3 .Paul .65e)

Les Baulois perdaient de leur superbe et accumulaient les cartons et les coups francs. Et sur l’un d’eux, le non suédois Aba allaient les faire déchanter une nouvelle fois. Mamma Mia « Take a chance on me »  aurait pu chanter la belle Agnetha. Mais notre Super Trouper Yoann venait de leur porter une estocade dont nos adversaires ne se relèveront pas . 4-3 (Yoann .78e)

Kenny

Alors dans l’équipe, il y a Kenny. Et Kenny vous ne pouvez pas le louper. De son vrai nom Groisard et non McCormick .C'est le copain à Stan Dahyot. C’est vrai qu’il n’est pas bien grand c’est normal il n’a que 8 ans et il est en CM1. Le Chef ne savait pas quoi en faire alors il l’a mis dans les buts. Il est facile à reconnaitre il est toujours en jaune mais SeniorA La Baule2019 10 le Chef lui a interdit de mettre sa capuche, sinon il ne verrait plus le ballon. C’est également vrai qu’il est souvent à terre et même que son pote Stan à dit : « ils ont tué Kenny » en parlant des méchants Baulois . La phrase est devenue célèbre et on en a fait une série qui s’appelle maintenant South Park .Comme dans la série, Cartman c’est pas le copain à Kenny. Cartman c’est le méchant c’est vrai qu’il crie tout le temps, il a toujours ses têtes de turc bien qu’on en est qu’un seul dans l’équipe. Et d’ailleurs il était sur le bord de terrain et il criait sur Kenny : « Kenny fais ceci, Kenny fais cela ». Et même Cartman il n’est pas gentil avec les copains à Kenny. Par exemple il engueule toujours Token Black qui pourtant courre comme un malade sur le terrain . Il a même marqué un but aujourd’hui. Et comme dans la série, à chaque match, on a l’impression que Kenny est toujours en train de mourir dans d’atroces souffrances. Mais c’était une feinte car Kenny, après un corner des Baulois, il a fait un long dégagement .Ce qui a beaucoup fatigué ses petites jambes et Jérôme a du lui passer de la pommade. Mais ses copains ne sont pas restés pour le soulager. Au contraire, ils ont tous couru vers l’autre bout du terrain. Surtout le nerveux Butterrs Stotch qui a pris de vitesse toute la défense maritime. Après le ballon a zigzagué un peu sur le coté gauche, à toi à moi, puis à moi à toi, jusqu’a ce que Kyle Broflovski ne s’en saisisse et d’une surpuissante reprise fusille le malheureux gardien visiteur qui pourtant était désarmé.

Ce sera le clou du match et aussi la fin des espoirs visiteurs de par ce but somptueux de Sabri .5-3 . (Sabri-84e).           

Première VICTOIRE des Orvaltais...qui doit en amener d'autres... L’espoir renait ainsi et l’équipe quitte , on l’espère définitivement ,la place de relégable .Le déclic attendu , toujours est-il une bouffée d’oxygène à ces 13 joueurs que l’on ne peut que féliciter chaleureusement.

28,15,0,50,1
25,600,60,1,5000,1000,35,2000
90,300,1,50,12,25,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,1,0,0,1,30,10,5,0,0,0,10,0,1
ORC-la baule-2019-(15)
ORC-la baule-2019-(15)
ORC-la baule-2019-(1)
ORC-la baule-2019-(1)
ORC-la baule-2019-(12)
ORC-la baule-2019-(12)
ORC-la baule-2019-(13)
ORC-la baule-2019-(13)
ORC-la baule-2019-(14)
ORC-la baule-2019-(14)
ORC-la baule-2019-(9)
ORC-la baule-2019-(9)
ORC-la baule-2019-(10)
ORC-la baule-2019-(10)
ORC-la baule-2019-(11)
ORC-la baule-2019-(11)
ORC-la baule-2019-(7)
ORC-la baule-2019-(7)
ORC-la baule-2019-(8)
ORC-la baule-2019-(8)
ORC-la baule-2019-(6)
ORC-la baule-2019-(6)

Bonne semaine

28,15,0,50,1
25,600,60,1,100,1000,40,2000
90,300,1,50,12,25,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,1,0,0,1,30,10,5,0,0,0,10,0,1
Whis-sport
Whis-sport
Almafit
Almafit
MCO
MCO
Boulangerie Honoré
Boulangerie Honoré
Auberge du forum
Auberge du forum
Almacar
Almacar
ETH
ETH
Le Five
Le Five
Saupin
Saupin
Gilles ROBINET
Gilles ROBINET
Ville d Orvault
Ville d Orvault
Crédit Agricole
Crédit Agricole
Nike
Nike